Beton Hintergrund

Creabeton Matériaux AG, plus de 3000 articles, dont 2000 disponibles en stock.

Petites stations d’épuration mécaniques/biologiques

Les petites stations d’épuration doivent répondre à des exigences élevées de la part de la Confédération, des cantons et des communes. Non traitées, les eaux usées domestiques peuvent être très nocives pour les eaux et les sols. Pour protéger la faune et la flore de la pollution, les petites stations d’épuration sont utilisées là où il n’est pas possible de se raccorder à une STEP. Nous vous assistons dans le choix difficile du système d’épuration et dans la conception de votre projet grâce à notre solide savoir-faire.
Déplacement d'un anneau de puits par hélicoptère

Petites stations d’épuration mécaniques/biologiques (KSW®, Klärofix®)

  • Stations d’épuration de faible capacité pour une population de 4 à 400 habitants

  • Fonctionnement simple, entretien facile

  • Haute qualité (béton, acier inoxydable, matière plastique)

  • Hygiénisation possible (qualité de l’eau de baignade)

  • Télésurveillance réalisable par télémétrie

  • Maintenance à distance de votre petite station d’épuration

  • Conseils, planification, mise en service, assistance technique et entretien: prestations d’un seul et même fournisseur

Données de base du dimensionnement de systèmes d’épuration

Données de base du dimensionnement de systèmes d’épuration

Nous proposons des stations à lit bactérien (ou filtre percolateur) de la marque KSW® et des stations à réacteur biologique séquentiel (SBR) ainsi qu’à lit fluidisé de la marque Klärofix®. Ces installations peuvent être livrées ou équipées ultérieurement d’un palier d’épuration supplémentaire, p. ex. une déphosphatation ou une hygiénisation (traitement complémentaire aux rayons ultraviolets).

Chaque projet d’assainissement ayant des exigences spécifiques, notamment en raison de la situation géographique, nous vous aidons à trouver une solution sur mesure. Pour ce faire, notre équipe expérimentée se rend sur place avec vous pour faire le point sur le type d’installation, l’emplacement, le type d’eaux usées, les réservoirs existants, le cheminement des canalisations, les conditions de rejet, etc. Ces informations nous permettent de vous soumettre une offre personnalisée et ferme.

Nos spécialistes vous assistent tout au long du projet, de la phase d’autorisation à la construction et à l’installation, jusqu’à la réception par les autorités.

Le système à lit bactérien entièrement biologique a déjà fait ses preuves sur plus de 1200 sites dans toute la Suisse. Les stations d’épuration en éléments en béton préfabriqués permettent de traiter aussi bien des immeubles individuels que des petites communes.

Selon la taille de la STEP, cette gamme couvre tous les besoins, depuis les stations compactes jusqu’aux stations d’épuration sans électricité. Dans la variante avec électricité, les stations sont exploitées avec une seule pompe. Comme ces stations fonctionnent seulement par intermittence, les coûts d’électricité sont très faibles. L’utilisation de béton de haute qualité et d’acier inoxydable pour les pièces de montage garantit un fonctionnement sûr et économique au niveau de l’entretien. La maintenance à assurer sur la station se limite à un contrôle mensuel et à l’élimination des boues une à deux fois par an, selon la charge subie par la station.

 

KSW® – Stations d’épuration à lit bactérien (système Walther)

Station en deux cuves de type ZBA - Les stations compactes de faible capacité

Station en deux cuves de type ZBA - Les stations compactes de faible capacité

Description de la station

  • Les eaux usées sont débourbées au cours du traitement (de la décantation) primaire dans les chambres 1 + 2. Les eaux usées prétraitées, issues de la chambre 2 abritant un panier à tamis de filtration pour retenir d’éventuelles matières flottantes, sont mélangées avec les eaux recirculées provenant de la décantation secondaire et transférées sur le lit bactérien à l’aide d’une seule pompe à immersion. Le tourniquet hydraulique nommé «sprinkler» répartit les eaux usées prétraitées sur toute la surface des pierres naturelles.

  • La biodégradation se déroule dans le lit bactérien grâce aux micro­organismes qui se fixent à la surface des pierres naturelles après une brève période d’adaptation pour se nourrir par absorption des matières polluantes dissoutes dans les eaux usées et ainsi les éliminer. L’aération indispensable au filtre percolateur est induite par le fonctionnement intermittent et le tirage naturel.

  • Les boues biologiques soustraites par le lit bactérien sont retenues dans le ­décanteur secondaire (clarificateur).

  • La recirculation des eaux usées provenant du décanteur secondaire permet d’obtenir des résultats d’épuration optimaux avec ces stations. Une conduite de raccordement sert à pulvériser les eaux usées enrichies d’oxygène (aérées) à la surface du décanteur primaire (digesteur). Ainsi, aucune émanation d’odeurs nauséabondes ne se produit.

Dessin Station en deux cuves de type ZBA - Les stations compactes de faible capacité
Tableau Station en deux cuves de type ZBA - Les stations compactes de faible capacité

Station en cuves multiples de type VTN - Les stations performantes de grande capacité

Station en cuves multiples de type VTN - Les stations performantes de grande capacité

Description de la station

  • Les eaux usées sont débourbées au cours du traitement primaire et acheminées dans la station de pompage via une conduite de raccordement. Les eaux usées prétraitées, issues de la station de pompage abritant un panier à tamis de filtration pour retenir d’éventuelles matières flottantes, sont mélangées avec les eaux recirculées provenant de la décantation secondaire et transférées sur le lit bactérien à l’aide d’une seule pompe à immersion. Le tourniquet hydraulique nommé «sprinkler» répartit les eaux usées prétraitées sur toute la surface des pierres naturelles.

  • La biodégradation se déroule dans le lit bactérien grâce aux microorganismes qui se fixent à la surface des pierres naturelles après une brève période d’adaptation pour se nourrir par absorption des matières polluantes dissoutes dans les eaux usées et ainsi les éliminer. L’aération indispensable au filtre percolateur est induite par le fonctionnement intermittent et le tirage naturel.

  • Les boues biologiques soustraites par le lit bactérien sont retenues dans le ­décanteur secondaire.

  • La recirculation des eaux usées provenant du décanteur secondaire permet d’obtenir des résultats d’épuration optimaux et aucune émanation d’odeurs nauséabondes ne se produit.

Dessin Station en cuves multiples de type VTN - Les stations performantes de grande capacité
Tableau Station en cuves multiples de type VTN - Les stations performantes de grande capacité

Station en écoulement gravitaire sans courant de type VTF - Les stations ingénieuses sans courant

Station en écoulement gravitaire sans courant de type VTF - Les stations ingénieuses sans courant

Description de la station

  • Les eaux usées sont débourbées au cours du traitement primaire et acheminées, via une conduite de raccordement, dans le lit bactérien où elles sont réparties sur toute la surface des pierres naturelles à l’aide d’un répartiteur en acier inoxydable pourvu d’une cuve en polyéthylène (PE).

  • La biodégradation se déroule dans le lit bactérien grâce aux microorganismes qui se fixent à la surface des pierres naturelles après une brève période d’adaptation pour se nourrir par absorption des matières polluantes dissoutes dans les eaux usées et ainsi les éliminer. L’aération indispensable au filtre percolateur est induite par le fonctionnement intermittent et le tirage naturel.

  • Les boues biologiques soustraites par le lit bactérien sont retenues dans le décanteur secondaire.

  • Étant donné que ces stations ne présentent aucune recirculation, il convient d’aménager un raccordement d’eaux de décharge ou de cours d’eau (de ½ à 1 litre par minute). Cette eau passe par l’étape de pré-décantation de façon à ce que milieu biologique présent dans le lit bactérien reçoive assez de nourriture pendant les périodes sans écoulement d’eau. Cela permet également d’éliminer les nuisances olfactives.

Dessin Station en écoulement gravitaire sans courant de type VTF - Les stations ingénieuses sans courant
Tableau Station en écoulement gravitaire sans courant de type VTF - Les stations ingénieuses sans courant

Le système SBR Klärofix®

Le système SBR Klärofix®

Description de la station

Klärofix® est une petite station d’épuration évoluée entièrement automatique, conçue selon le processus SBR (Sequencing Batch Reactor).

Une attention toute particulière a été vouée aux améliorations novatrices de la technique SBR suivantes:

  • sécurité d’exploitation élevée par l’abandon d’agrégats techniques dans les eaux usées (pas de ­composants électroniques dans les eaux usées).

  • haut rendement d’épuration et optimisation des coûts d’énergie par une stratégie des cycles réétudiée et un mode de remplissage amélioré

  • optimisation des coûts d’exploitation par de longues périodes de dépôt des boues

Klärofix® est une petite station d’épuration SBR, divisée en deux paliers. La division s’effectue par ­rapport au volume minimum déterminé, indépendamment de la surface disponible.

Le palier mécanique primaire assure les fonctions suivantes:

  • les eaux usées peuvent s’écouler en flux libres. Les matières grossières sont sédimentées dans le secteur généreusement dimensionné et stockées dans le récupérateur secondaire des boues avec celles provenant du réacteur SBR

  • le récupérateur primaire est adapté au volume tampon du réacteur SBR

  • avec un réservoir de sécurité supplémentaire, le tampon pour les cycles sédimentation et retrait d’eau claire est assuré.

Le palier biologique est alimenté en eau préépurée par un dispositif à air comprimé, en quantité ­prédéfinie, durant des temps très courts

  • L’air comprimé provoque un remous et un apport d’oxygène nécessaires à la suppression des ­matières polluées.

  • Le remous et l’appel d’oxygène s’effectuent par intermittence en respectant des phases de repos.

  • Après les stades de nitrification et de dénitrification commence la phase de décantation qui sépare les eaux claires de la couche de boue par quantités programmées.

  • La couche d’eau claire est aspirée dans l’écoulement par un siphon à air comprimé.

  • Les boues excédentaires sont acheminées dans la décantation primaire et stockées avec les boues entrantes.

  • Lorsque l’installation est sous-alimentée en eaux usées, la phase de sédimentation est remplacée par un programme d’économie de courant qui se déclenche automatiquement jusqu’à ce que le niveau du prétraitement soit à nouveau suffisant.

Haute sécurité d’exploitation

Grâce à ses composants robustes et à l’absence d’éléments mobiles en immersion (p. ex. pompes électriques), son fonctionnement est assuré pour une longue durée de vie. Toutes les conduites de raccord et fixations sont en matière synthétique et en acier inoxydable. Klärofix® est renforcé par un type de jointoiement industriel garantissant un fonctionnement théorique de 20 000 heures. Klärofix® standard peut être doté de performances supérieures en matière d’épuration, même après plusieurs années, resp. peut atteindre l’épuration qualité eaux de baignade.

Faibles frais d’exploitation

Une demande permanente du niveau de remplissage règle Klärofix® de façon entièrement automatique entre la charge normale et l’exploitation économique (p. ex. vacances, faible nombre de personnes par rapport au niveau de conception, etc.). Un volume de stockage des boues plus grand permet d’économiser de l’argent lors de l’élimination des boues. Ce qui veut dire que 30 % d’espace de stockage en plus pour un volume de cuve équivalent correspondent à:

  • un meilleur épaississement

  • une période de stockage des boues plus longue

Moins d’élimination des boues

Si les spécifications sont respectées et dans le cadre d’une utilisation normale, l’élimination des boues ne restenécessaire que tous les 1 à 5 ans.

Entretien et contrôle faciles

Klärofix®, de construction simple, ne requiert pas de connaissances particulières pour son exploitation. Une simple pression sur un bouton indique les heures de fonctionnement et affiche le stade de l’opération. Les contrôles de fonctionnement se limitent à des vérifications optiques. Une petite commande industrielle à faibles coûts de raccordement fait de Klärofix® une installation incomparable. La surveillance et la maintenance à distance sont possibles.

 

Type KLE avec une cuve

Type KLE avec une cuve

Type KLZ avec deux cuves

Type KLZ avec deux cuves

Type KLM avec plusieurs cuves

Type KLM avec plusieurs cuves

Votre petite station d’épuration en quelques étapes

  • Nos spécialistes se rendront chez vous pour vous conseiller sans engagement et vous feront parvenir une offre détaillée.

  • Dans cette offre sera également inclus un devis du maître d’œuvre et de l’électricien, pour que vous puissiez connaître le coût total. Nous vous aiderons volontiers à trouver un maître d’œuvre expérimenté.

  • Si vous vous décidez pour l’un de nos produits, nous vous préparerons tout pour la demande de permis de construire: tous les documents nécessaires, tels que le dimensionnement, les plans et les valeurs de charge de la station à l’intention de l’administration concernée.

  • Une fois le permis obtenu, nous réaliserons pour vous des plans de construction détaillés avec des vues en coupe et en plan.

  • Nous serons présents lors de la pose de l’installation et vous aiderons en vous donnant les instructions nécessaires pour qu’une fois l’installation terminée, vous ayez un produit qui fonctionne à votre entière satisfaction.

  • Une fois le travail du maître d’œuvre terminé, un de nos monteurs se chargera du montage final de la partie technique et de la mise en service.

  • Après la mise en service, la station d’épuration est réceptionnée par l’administration concernée et mise en exploitation.

  • Si vous signez un contrat de service, nous nous chargeons du contrôle de la qualité de l’effluent, des travaux de conseil et d’entretien sur place ainsi que de la télésurveillance et de la télémaintenance de votre petite station d’épuration.

Épurateur à lamelles / épurateur incliné pour la pisciculture

Épurateur à lamelles / épurateur incliné pour la pisciculture

L’épurateur incliné (également appelé séparateur à lamelles ou épurateur à lamelles) sépare les matières sédimentables (particules) des liquides. En principe, les particules plus grandes d’env. 50 µm (et d’une densité supérieure à celle du liquide) sont sécables par sédimentation. Les particules plus petites peuvent être séparées au moyen d’un agent de floculation. Nos épurateurs inclinés sont disponibles en dimensions adaptées aux laboratoires ou en grandes installations. Les matériaux utilisés pour leur construction sont le polypropylène et l’acier inoxydable. Nous fabriquons des modèles à encastrer dans des éléments en béton préfabriqué, comme séparateurs à lamelles libres ou en version container compact. Nous proposons également des épurateurs à lamelles dotés de chambres supplémentaires pour la séparation des matières légères. Ces installations permettent également de séparer d’éventuelles huiles, graisses et autres matières légères. Les eaux usées circulent dans le canal d’entrée (1) de l’épurateur et s’écoulent vers le bas. Sous les lamelles, elles sont déviées et s’écoulent vers le haut. Les matières solides sont collectées sur les lamelles servant de surface de dépôt. Les matières solides déposées glissent vers le bas dans l’entonnoir à boues (3). Ces boues sont retirées par intervalles, soit par une pompe, soit par une soupape dans le fond de l’entonnoir à boues. Les eaux épurées des matières solides remontent et se dirigent vers la sortie d’évacuation par une vanne (2).

Domaines d’application d’un épurateur à lamelles:

  • Séparation des boues en pisciculture

  • Épaississement primaire en général

  • Épuration secondaire à la sortie d’une station d’épuration biologique

  • Utilisation des eaux pluviales

Dessin Épurateur à lamelles / épurateur incliné pour la pisciculture

à votre service

Planification

Nos collaborateurs compétents vous conseillent sur place lors du choix du système et du lieu d’implantation. Nous vous assistons en vue de l’obtention du permis de construire et établissons le plan de construction.

Livraison

Nous organisons le transport des cuves jusqu’aux lieux accessibles par camion.

Montage

Lors du montage des cuves, nous sommes sur place et contrôlons le déroulement des travaux. Les travaux d’entrepreneur et électriques ne sont pas compris dans nos prestations.

Mise en service

Notre personnel qualifié effectue le montage final et la mise en service de l’installation. Nous vous assistons par nos conseils relatifs à l’exploitation.

Service / entretien

La maintenance régulière de l’installation est une condition importante pour un bon fonctionnement. Si vous concluez un contrat de service, nous effectuons les analyses, surveillons l’élimination des boues et vous tenons au courant des dernières évolutions en nous rendant régulièrement sur place. En cas d’urgence, le service de dépannage et de piquet est disponible le week-end, ainsi que pendant les jours de fêtes et les jours fériés. Si vous décidez d’utiliser la technologie de télémétrie, vous serez informé de tout dysfonctionnement à tout moment, de la manière de votre choix.